Categories

Accueil > Salle de Presse > COMMUNIQUES > La forêt pousse et meurt en silence

31 août 2015

La forêt pousse et meurt en silence

Que pèse la forêt au sein du ministère de l’agriculture ? Rien, si l’on en juge les moyens que ce même ministère arrive à trouver pour les agriculteurs en l’espace d’un été « orageux ».

Interpellé fin juillet par le SNUPFEN Solidaires, qui représente 40% des personnels fonctionnaires de l’Office national des forêts, le Président de la République reste silencieux.

Le message envoyé aux personnels de l’ONF est lapidaire et les poussera sans doute à suivre l’exemple des agriculteurs pour se faire entendre. Comme si ignorer les problèmes qui se posent suffisait à les faire disparaître. Pourtant depuis les négociations ouvertes sur le prochain contrat qui liera l’ONF à l’État, le SNUPFEN Solidaires alerte et dénonce les pistes qui ne sont que des impasses pour la forêt.

Le SNUPFEN Solidaires demande au Président de la République un vrai projet pour la forêt française. A la veille de la conférence internationale sur le climat organisée en fin d’année à Paris, il serait incompréhensible que l’État ne dote pas l’ONF de réels moyens alors qu’il gère 30% de la forêt française et que la forêt joue un rôle essentiel dans la fixation du carbone, source principale du dérèglement climatique.

L’État peut espérer que les forestiers de l’ONF subiront en silence, mais c’est sous-estimer l’exaspération de ceux-ci. Le 4 septembre, en intersyndicale complète, les personnels se réuniront dans toutes les régions pour déterminer les actions à mettre en place à défaut d’être entendus rapidement.

Le SNUPFEN Solidaires revendique dans l’immédiat :

· Une tutelle pleine et entière du Ministère de l’Écologie,

· Une réduction du CAS Pension qui grève le budget de l’ONF,

· L’arrêt des suppressions d’emplois,

· Un maintien du statut de fonctionnaire pour garantir l’indépendance des personnels de l’ONF.

Vous pouvez obtenir l’ensemble des revendications de notre organisation sur simple demande.

« Quelle forêt pour nos enfants ? »

Châtenois, le 28 août 2015

Contacts SNUPFEN Solidaires :

Philippe BERGER : 01.40.19.59.69 ou 03.84.95.83.70 - Portable : 06.84.17.07.97 - pberger.snupfen chez orange.fr

Philippe CANAL : 03.86.29.43.96 - Portable : 06.01.15.67.68 - pcanal.snupfen chez orange.fr

icon docDocuments joints

Partager