Razzia fiscale sur la nature

Lundi 16 octobre 2017

Taxer la nature. Il suffisait d’y penser ! A partir de 2018, la taxation des revenus des espaces naturels augmentera à 62,2 % et sera ainsi plus du double du taux normal (30 %). En outre, un nouvel impôt, l’IFI, frappera l’existence même de la nature. Cela constitue une double peine pour le patrimoine naturel, qui en souffrira grandement.

Par Guillaume SAINTENY

Les Echos.fr - 12/10/17

Documents à télécharger