Categories

Accueil > Actualités > Dans la presse > Nationale > Eric Woerth et l’hippodrome de Compiègne : autopsie d’un enterrement (...)

29 avril 2016

Eric Woerth et l’hippodrome de Compiègne : autopsie d’un enterrement judiciaire

Une décision récente de la Cour de cassation montre que des poursuites pour favoritisme auraient pu être engagées dans l’affaire de l’hippodrome de Compiègne, dans laquelle Éric Woerth a été blanchi. Une affaire enterrée avec savoir-faire.

MEDIAPART - 29 avril 2016 | Par Michel Deléan

icon docDocuments joints

Partager