Categories

Accueil > Actualités > Dans la presse > Régionale > Comment la monoculture intensive de résineux détruit toujours plus le (...)

6 mai 2020

Comment la monoculture intensive de résineux détruit toujours plus le Morvan.

Les forêts couvrent près de la moitié du massif du Morvan, un chiffre en constante progression depuis les années 50. Pourtant, ce reboisement cache une réalité peu réjouissante : les forêts historiques de feuillus sont progressivement remplacées par des monocultures de résineux cultivés de façon intensive. Alors que les sécheresses répétées et les invasions de scolytes (des insectes parasites) déciment déjà les peuplement d’épicéas, affolant certains acteurs de la filière bois, nombreuses sont les voix qui s’élèvent contre cette industrialisation de la forêt au détriment de la biodiversité et des écosystèmes qu’elle abrite.

Voir en ligne : http://www.sparse.fr/2020/05/05/ras...

Partager