Categories

Accueil > Actualités > Dans la presse > Archives > La désobéissance éthique - Enquête sur la résistance dans les services (...)

7 juillet 2010

La désobéissance éthique - Enquête sur la résistance dans les services publics

La désobéissance éthique - Enquête sur la résistance dans les services publics Elisabeth Weissman Stéphane Hessel (Préfacier)

Paru le : 28/04/2010 Editeur : Stock Collection : Les documents ISBN : 978-2-234-06349-5 EAN : 9782234063495 Nb. de pages : 355 pages

Prix éditeur : 19,50€

« On nous dit que notre collègue jurassien qui s’est donné la mort y est cité. »

Ils sont enseignants, conseillers Pôle Emploi, postiers, électriciens/gaziers, forestiers, hospitaliers, psychiatres, chercheurs, magistrats, policiers...

Ils ne feront pas le " sale boulot " qu’on exige d’eux depuis que Nicolas Sarkozy a lancé la plus grande opération de dé-construction et de privatisation des services publics jamais menée. Face à une politique d’asphyxie programmée qui érige en norme la course au chiffre et au rendement, l’évaluation et la compétition, le fichage et la répression, et qui menace les droits fondamentaux et la cohésion sociale, de plus en plus de professionnels refusent de voir leurs organismes transformés en machine à faire des actes et du cash, leur métier dénaturé et leur éthique piétinée.

Constatant la souffrance, la perte de sens et la régression qui en résulte pour eux comme pour les usagers, ils mettent en oeuvre, seuls ou avec leur syndicat, diverses stratégies de résistance : désobéissance collective proclamée, opposition souterraine, insoumission, freinage subversif. Ce livre, construit comme un abécédaire, s’adosse à une enquête de terrain : il donne à entendre des témoignages bouleversants d’hommes et de femmes pris dans la tourmente du saccage de leur mission de service public, qui veulent la défendre envers et contre tout au nom du bien collectif, des valeurs républicaines et du pacte social hérité du programme du Conseil national de la Résistance.

L’auteur :

Diplômée de Sciences-Po, journaliste, essayiste, Elisabeth Weissman revendique un regard politique sur la société. Après avoir exploré l’emprise du libéralisme économique sur notre intimité dans son précédent livre La nouvelle guerre du sexe (Stock, 2008), elle aborde ici l’invasion du champ public par la logique marchande et les résistances qui s’y opposent. La désobéissance éthique est son septième ouvrage.

Partager

Commentaires

Répondre à cet article