Categories

Accueil > Actualités > Dans la presse > Archives > Après le suicide d’un syndicaliste au ministère du Travail

1er août 2011

Après le suicide d’un syndicaliste au ministère du Travail

« L’indignation et la colère, parce qu’il ne s’est pas donné la mort pour des raisons exclusivement intimes et personnelles, comme veulent le faire croire les communications indignes du ministère. Notre collègue, récemment muté à la [...]) a laissé derrière lui un message à sa famille dans lequel il dénonce : « des relations sociales de plus en plus dures  », note vivement une collègue et d’ajouter : « notre administration, aveugle et sourde aux alertes des agents comme de leurs syndicats depuis des années, ne doit plus se contenter d’afficher sa « profonde tristesse » ou son « émotion » face au « drame », de la mise en place d’une « cellule d’assistance psychologique » et de la réunion d’un comité d’hygiène et de sécurité ministériel ».

Lire l’article complet sous

http://journalistesencrise.blogspot.com/

Partager

Commentaires

Répondre à cet article