Categories

Accueil > Actualités > Dans la presse > Archives > RGPP : Les maires en colère

1er août 2011

RGPP : Les maires en colère

D’une récente enquête lancée ces derniers mois, il ressort que 84 % de près de 200 maires interrogés par l’APVF (Association des petites villes de France) sur les effets et les conséquences de révision générale des politiques publiques, considèrent que l’État ne joue plus son rôle. Seuls 4 % d’entre eux considèrent que la RGPP a eu des effets positifs.

En fait, une grande majorité estime que les inégalités entre communes s’accentuent, que l’État ne joue plus son rôle. Par ailleurs, 52 % des maires ainsi consultés ont connu dans leur commune une baisse sensible des effectifs des services publics locaux et éprouvent en quelque sorte un sentiment d’abandon.

Conséquences de la RGPP : quelques chiffres :

Fermetures de petits hôpitaux (11 %), de maternités (6 %), de casernes et prisons (12 %), de commissariats (12 %), de gendarmeries (21 %), de juridictions (38 %).
Sans parler des postes supprimés en préfectures et sous-préfectures contraignant les communes (plus de 20 % d’entre elles) à embaucher pour pallier les carences des services de l’État
.

Lire la suite en deuxième partie de l’article complet sous

http://journalistesencrise.blogspot.com/

Partager

Commentaires

Répondre à cet article