Categories

Accueil > Actualités > Dans la presse > Archives > Les agents de l’ONF manifestent contre le désengagement de l’Etat

19 juin 2012

Les agents de l’ONF manifestent contre le désengagement de l’Etat

 

 

 Lu sous http://www.boursier.com/

JPEG - 213.8 ko

(Boursier.com) — Les personnels de l’Office national des forêts se sont mobilisés ce mardi à Alençon, Besançon, Chambéry et Toulouse à l’appel de l’intersyndicale pour interpeller le nouveau gouvernement sur les difficultés rencontrées par la profession.

Ils appellent notamment à reconsidérer le financement de l’ONF, en s’affranchissant des aléas du marché du bois. Les syndicats rappellent qu’en contrepartie de la gestion, l’Etat abandonnait à l’ONF les recettes issues des forêts domaniales. "Depuis 1978, le volume de bois récolté a augmenté de 33% alors que la recette provenant de ces ventes a baissé de 35% en euros constants. En 30 ans, le bois a perdu plus de la moitié de sa valeur", déplorent-ils. Dans le même temps, ils estiment que l’Etat se désengage de plus en plus en réduisant ses financements.

Les syndicats appellent aussi l’Etat à mettre un terme aux "suppressions de postes et à analyser la charge de travail conduite site par site dans le cadre d’un schéma national". Depuis 2002, ils notent que 1.000 emplois ont été supprimés et que le contrat de plan 2012-2016 prévoit 700 suppressions supplémentaires. "Au-delà des chiffres (...), les évolutions se sont mises en place avec des méthodes de management agressives et une volonté très forte d’isoler les personnels. Sans faire une relation directe de causes à effet, il faut relever qu’il y a eu 25 suicides à l’ONF depuis 2005", regrette l’intersyndicale.

Partager