Autres expressions nationales

Tout va bien, à l’ONF :

  • Fin du service public avec l’arrêt de recrutement de fonctionnaires (depuis 3 ans déjà, en toute illégalité !)
  • Suppression massive de postes, (depuis des décennies, mais accrue depuis le Plan Pour l’Office de…2002 !) Et toujours en toute illégalité, le gouvernement s’étant assis sur le vote du parlement, rien de moins !
  • Précarisation de l’emploi, par le recrutement de contractuels sous-payés et corvéables à merci (les assistants techniques en sont l’illustration délétère, une de plus)

Si le Snupfen-Solidaires se bat dans tous ces domaines aussi, et par tous les moyens (juridique, médiatisation, actions…), il est nécessaire que l’ensemble des personnels se mobilise !

Et ailleurs ? Ce n’est pas mieux…Quand ce n’est pas pire !

Alors mobilisons nous massivement, tous secteurs confondus, pour mettre enfin un terme à cette spirale infernale :

TOUS UNIS EN GREVE ET DANS LA RUE LE 4 FEVRIER !

Les villes de rassemblement de forestiers dans les cortèges sont en court de définition, à l’appel du Snupfen-Solidaires, de la CGT-Forêt et de la FNAF-CGT, et vont parviendront dans les jours à venir.

Fonctionnaires, salariés, ensemble pour un avenir meilleur !

Fait assez rare pour être signalé, une pièce de théâtre sur le métier de garde forestier. « L’entrée en résistance », spectacle de la compagnie la Mouline / Jean-Pierre Bodin, se jouera du 27 novembre 2019 au 5 janvier 2020 à 20h45 au Théâtre de la Reine Blanche (Paris 18e).

Les 26, 27 et 28 décembre 1999, il y a 20 ans aujourd’hui, les tempêtes Lothar et Martin frappaient notre pays et ravageaient nos forêts. Les personnels du service public forestier ont pendant des mois, des années, tout donné et plus encore. La tempête c’est tant de choses : de la solidarité, de l’engagement, de la souffrance, des prises de conscience, un avant, un après. Pour cette occasion, nous vous proposons de découvrir en fichier joint le témoignage d’un collègue. Pour arpenter le passé, le présent et parler d’avenir.

La semaine qui s’ouvre sera déterminante pour notre combat contre le projet de réforme des retraites par points. Notre Union syndicale appelle à renforcer tout au long de celle-ci la mobilisation à tous les niveaux pour aboutir à un vendredi 24 janvier de grève générale de grande ampleur, jour où le gouvernement, sourd à une mobilisation qui aura alors dépassé son 50e jour, entend poursuivre son passage en force en présentant en Conseil des ministres un projet de loi pourtant rejeté majoritairement aussi bien au niveau de la population que des organisations syndicales.

Vous n’étiez pas encore au courant ? Alors Solidaires vous explique les enjeux de la réforme des retraites via le lien ci-dessous. Vous trouverez également en pièce jointe l’appel à mobilisation de l’intersyndicale ONF. Enfin, nous vous joignons un lien vers le site d’Emma, qui explique également de manière ludique les tenants et aboutissants de cette énorme régression sociale programmée…Et à combattre toutes et tous ensemble !

Le salon Marjolaine qui se tiendra du 2 au 11 novembre au Parc Floral de Paris projettera le 10 novembre le film « Le temps des forêts », qui sera suivi d’un débat animé par Philippe Regad du Snupfen-Solidaires, Sylvain Angerand de l’association Canopée et Francis Halle, botaniste et biologiste.