Intersyndicale

Manifestation intersyndicale ONF jeudi 25 novembre 2021 : RDv 9h00 au siège 2 avenue de Saint Mandé à Paris. Cortège vers le ministère des finances (Bercy)

Des transports en commun sont organisés à partir de différentes régions : renseignements auprès des représentants locaux : coordonnées des contacts

A défaut, contacter : les référents communiqué de presse

INTERSYNDICALE DES PERSONNELS DE L’OFFICE NATIONAL DES FORETS

La forêt nous protège. Protégeons la … Avec le service public de l’ONF

La forêt nous inonde de ses bienfaits :

→ Elle produit l’air que nous respirons et stocke le carbone que nous émettons,

→ Elle protège l’eau que nous buvons et accueille une biodiversité exceptionnelle,

→ Elle nous protège des inondations, de l’érosion en montagne et sur les littoraux,

→ Elle nous offre un matériau écoresponsable et multi usages unique : le bois,

→ Elle nous accueille toute l’année pour nous ressourcer.

Mais les forêts souffrent et les menaces qui pèsent sur elles se multiplient :

→ Avec le changement climatique, elles commencent localement à dépérir,

→ le risque d’incendie de forêts augmente fortement avec la répétition des sécheresses,

→ Les lobbies les fragilisent en imposant des gestions brutales et inadaptées.

Pour protéger les forêts, le service public de l’ONF est indispensable.

Le changement climatique impose de renforcer les effectifs de l’ONF. C’est ce que préconisent rapport parlementaire et convention citoyenne pour le climat.

Au contraire le gouvernement vient d’imposer à l’ONF un contrat 2021-2025 qui supprime 500 nouveaux emplois. Après les 5000 emplois déjà supprimés depuis 20 ans, CA SUFFIT !

Nous manifestons POUR que l’Etat nous donne enfin les moyens de remplir nos missions

POUR la forêt, POUR l’intérêt général et POUR les générations futures.

Aidez-nous à protéger vos forêts

Comme 135 000 citoyens avant vous, signez la pétition de l’association canopée en soutien aux personnels de l’ONF à partir de ce lien :

Les forêts publiques sont en danger ! En effet, elles doivent faire face à la privatisation de leur gestion, à la réduction de leur protection et à leur transformation en « usines à bois », au seul bénéfice des lobbies financiers, et donc au détriment des citoyens usagers…

Casse du service public généralisée, destruction du modèle social issu du Conseil National de la Résistance, main-mise toujours plus prégnante de la finance au détriment de la solidarité, négligence des enjeux environnementaux…

Le petit théâtre des forestiers a le plaisir de vous présenter sa dernière création, du côté du bougeonnois… A ne manquer sous aucun prétexte !

Ci-joint le document téléchargeable à destination des collectifs d’UT dans le cadre de l’action intersyndicale « Métiers de terrain ».

Cette semaine, petit tour d’horizon ultra-marin, à la Réunion. Et ça continue, encore et encore, ce n’est que le début, d’accord, d’accord…

« Résister, c’est considérer qu’il y a des choses scandaleuses autour de nous et qui doivent être combattues avec vigueur. C’est refuser de se laisser aller à une situation qu’on pourrait accepter comme malheureusement définitive. »

Stéphane Hessel

Bonjour à toutes et tous,

Du personnel technique au personnel administratif, du fonctionnaire au personnel de droit privé, de l’ouvrier à l’ingénieur, du travailleur individuel au travailleur d’équipe, Nous vivons tous dans notre travail quotidien des difficultés croissantes dans un contexte de plus en plus menaçant pour nos forêts, pour nos métiers et pour notre ONF.

Nous subissons tous cette situation mais en parler au bureau, en martelage ou sur le chantier ne sert à rien !

Les organisations syndicales appellent les personnels, de tous statuts à manifester à Paris, du Ministère de l’agriculture au Ministère de la transition écologique.

L’intersyndicale décide unanimement de ne pas siéger aux CAP des CATE et TSF programmées les 22 et 23 novembre 2017, ainsi qu’à leur reconvocation.

Articles : 0 | 10 | Tout afficher