Au bois Lejuc, pas de fagots pour les anti-Cigéo

Mardi 10 mars 2020

« On nous laisse des miettes. » Certaines familles ne peuvent plus couper du bois dans le bois Lejuc, propriété de l’Andra, et doivent se fournir sur une parcelle bien plus abîmée. Motif selon eux ? Elles seraient « estampillées anti-Cigéo », du nom du projet d’enfouissement de déchets nucléaires.

Voir en ligne : https://reporterre.net/Au-bois-Leju…