Forêts françaises : les privés font la police

Mercredi 1er juin 2022

À force de réduire ses effectifs, l’Office national des forêts (ONF) n’a plus suffisamment de fonctionnaires pour assurer ses missions de police judiciaire, notamment la surveillance des incendies dans le sud de la France. L’établissement public et deux préfets ont mis la pression sur le Conseil d’État pour assermenter à la place des salariés de droit privé. Lors du prochain conseil des ministres, le gouvernement devrait valider ce tripotage pour exercer un pouvoir régalien. Aux risques et périls de ces personnels non formés.

Voir en ligne : https://www.blast-info.fr/articles/…