La crise de confiance des hauts fonctionnaires

Dimanche 2 mai 2010

Une crise de confiance profonde et quasi sans précédent s’installe aujourd’hui entre une très grande partie des hauts fonctionnaires - notamment les ministrateurs civils - et le gouvernement. La totale contradiction entre les objectifs affichés par le pouvoir politique dans sa communication et la réalité, bien différente, de ceux qui sont effectivement poursuivis, a fini d’éroder la confiance entre le gouvernement et l’encadrement supérieur qui prépare et met en œuvre ses réformes. A cet égard, deux exemples parmi ceux susceptibles, et ils sont légion, d’illustrer ces propos.

LIRE la suite en pièce jointe (article du journal Le Monde)

Documents à télécharger