« Le salarié est un ennemi à fragiliser et à isoler »

Jeudi 1er septembre 2011

Terminé les congés payés. Employés, cadres et ouvriers regagnent bureaux et ateliers. Enfoui sous les courbes de croissance et les baromètres « qualité » du capitalisme financier, leur travail est de plus en plus souvent individualisé, chronométré, chiffré. Une perte de sens source de souffrance. La sociologue Danièle Linhart décrypte cette guerre sourde menée contre les salariés.

la suite sous www.bastamag.net